Research - Scripts - cinema - lyrics - Sport - Poemes

عــلوم ، دين ـ قرآن ، حج ، بحوث ، دراسات أقســام علمية و ترفيهية .


    HISTOIRE DE LA TUNISIE

    شاطر

    GODOF
    Admin
    Admin

    عدد المساهمات : 10329
    نقــــاط التمـــيز : 48976
    تاريخ التسجيل : 08/04/2009
    العمر : 26

    HISTOIRE DE LA TUNISIE

    مُساهمة من طرف GODOF في الجمعة 5 مارس - 15:16

    La Tunisie était peuplée depuis la préhistoire; des traces de présence humaine ont été découvertes dans les couches profondes du paléolithique. Ses premiers habitants connus sont les Berbères.

    814 Av. JC : fondation de Carthage par des colons phéniciens, conduits par la Reine Didon, appelée aussi ELYSSA. La nouvelle cité se développe rapidement devenant un grand foyer de civilisation et une puissance redoutable qui inquiète Rome.

    264 - 146 Av. JC : trois guerres contre Rome - passées à la postérité sous le nom de "guerres puniques" sont engagées donnant lieu, entre autres, à la fantastique expédition
    conduite par Hannibal qui a traversé les Alpes avec ses éléphants (218-202 Av. JC). Ces guerres s'achèvent par la défaite de Carthage.

    146 Av. JC- 439 : établissement de la première colonie romaine "Africa". Le pays connaît une grande prospérité. L'agriculture et l'urbanisation se développent.

    439 : conquête de Carthage par les Vandales.

    533 : reprise de Carthage par les Byzantins.

    647-698 : début de l'ère arabo-musulmane. Fondation de Kairouan par Oqba Ibn Nafaa (en 670) et prise de Carthage par les Arabes (en 698).

    800-909 : expansion de l'Islam et établissement de la Dynastie des Aghlabides (construction de la Mosquée Zitouna de Tunis). Kairouan est alors le centre politique et intellectuel du Maghreb.

    909-1159 : dynasties Fatimide et Ziride. Mahdia, fondée en 921, devient la capitale du pays.

    1159-1230 : les Almohades unissent les pays du Maghreb et l'Andalousie musulmane.

    1236 : les Hafsides, vassaux des Almohades, se déclarent indépendants et fondent une nouvelle dynastie à Tunis qui règnera jusqu'en 1574.

    1574 : la Tunisie est annexée à l'Empire Ottoman .

    1705 : fondation de la Dynastie des Husseinites (déchue le 25 juillet 1957).

    1881-1956 : protectorat français, établi le 12 mai 1881. La résistance anti-coloniale dure pendant pratiquement la totalité des 75 ans de domination française. Menée d'abord par le parti Destourien (1920), la lutte connaît un nouvel élan avec le Néo-Destour à partir de 1934.

    1956 (20 mars) : la Tunisie obtient son indépendance.

    1957 (25 juillet) : proclamation de la République Tunisienne. Habib Bourguiba devient président de la Tunisie indépendante.

    1959 (1er juin) : adoption de la première constitution de la République Tunisienne.

    1963 (l5 octobre) : les troupes françaises évacuent Bizerte, leur dernière base dans le pays.

    1987 (7 novembre) : conformément à la Constitution, le Premier ministre, Zine El Abidine Ben Ali, succède au Président Bourguiba, jugé par ses médecins dans l'incapacité de continuer à assumer ses fonctions. Le Président Zine El Abidine Ben Ali est investi par le Parlement en tant que Président de la République.

    1989 (2 avril) : élections législatives et présidentielle. Élection du Président Ben Ali au suffrage universel.

    1994 (20 mars) : élections législatives et présidentielle. Réélection du Président Ben Ali et accès de l'opposition au Parlement, pour la première fois dans l'histoire de la Tunisie indépendante.

    CARTHAGE
    Depuis le 12ème siècle Av. JC, la Tunisie, pont naturel entre l'Afrique et l'Europe et entre l'Orient et l'Occident, entretient des relations surtout commerciales avec les différents pays
    méditerranéens. Le rayonnement et la prospérité de Carthage, la grande cité fondée en 814 Av. JC, ne manquent pas de provoquer des rivalités avec l'Empire romain alors en pleine expansion.
    La chute de Carthage au IIème siècle Av. JC marque le début de sept cents ans de domination romaine au cours desquels la Tunisie connaît une prospérité telle qu'elle devient le "grenier" de Rome.
    Les nombreux sites archéologiques d'une grande splendeur qui parsèment le paysage tunisien d'aujourd'hui témoignent de la position primordiale que la Tunisie occupait au sein de l'Empire romain.

    L'ERE ARABO MUSULMANE
    Durant les Vème et VIème siècles après JC, la Tunisie est envahie par les Vandales puis reprise par les Byzantins. Au septième siècle, la Tunisie est intégrée au monde musulman.
    La ville de Kairouan devient la capitale et le centre de la vie religieuse. C'est la ville où l'on trouve les mosquées les plus anciennes et les plus prestigieuses du Maghreb.
    Durant les siècles suivants, la civilisation musulmane connaît un grand épanouissement, favorisé par les dynasties arabes puis ottomanes qui se sont succédées à la tête du pays.
    Les principaux événements de l'époque sont la construction de la Grande Mosquée de Tunis, devenue l'Université de la Zitouna, le développement urbanistique du pays, l'apparition de grands penseurs tels que Ibn Khaldoun, historien et père de la sociologie moderne, dont les travaux sont encore enseignés, ainsi que l'arrivée des mauresques musulmans et juifs andalous chassés d'Espagne par la "Reconquista" aux XVème et XVIème siècles.
    Au XVIème siècle, la Tunisie est annexée à l'Empire ottoman.


    LE PROTECTORAT FRANCAIS
    Au 19ème siècle, la Tunisie est le premier pays arabe à se doter d'une constitution et à abolir l'esclavage. Mais, les difficultés économiques, la politique ruineuse des Beys et les interférences étrangères provoquent une grave crise financière et politique. En 1881, la France envahit la Tunisie et impose son protectorat au Bey, provoquant ainsi une réaction anticoloniale très forte dans le pays.
    En 1920, le Parti Libéral Constitutionnel (le Destour) est fondé par les nationalistes tunisiens. Le Néo-Destour, créé en 1934, devient rapidement la principale force oeuvrant pour l'indépendance de la Tunisie. Après plusieurs années de lutte marquées notamment par la résistance armée, l'indépendance est proclamée le 20 mars 1956.


    LA PERIODE CONTEMPORAINE
    Le 25 juillet 1957 : La Rrépublique est proclamée et le 1er juin 1959, la première Constitution de la République Tunisienne est adoptée.
    Le 7 novembre1987 : le Premier Ministre Zine El Abidine Ben Ali, accède conformément à
    la Constitution à la magistrature suprême et devient Président de la République Tunisienne. La succession au pouvoir s'est opérée dans le cadre de la légalité constitutionnelle et de façon pacifique.
    Le nouveau régime s'est employé depuis 1987 à consolider le processus démocratique et à réaliser, par une action multidimensionnelle et concertée, le développement et la dynamisation de la vie économique, sociale et culturelle. Ses réussites dans les divers domaines ont été saluées par les plus hautes instances internationales

      الوقت/التاريخ الآن هو الأحد 19 نوفمبر - 2:57