Research - Scripts - cinema - lyrics - Sport - Poemes

عــلوم ، دين ـ قرآن ، حج ، بحوث ، دراسات أقســام علمية و ترفيهية .


    TITANIC TITANIC, Le Début

    شاطر

    GODOF
    Admin
    Admin

    عدد المساهمات : 10329
    نقــــاط التمـــيز : 49086
    تاريخ التسجيل : 08/04/2009
    العمر : 26

    TITANIC TITANIC, Le Début

    مُساهمة من طرف GODOF في السبت 6 مارس - 8:57

    TITANIC, Le Début



    Au début des années soixante-dix, la Norvège étonne le monde du Rock’n’Roll avec l’arrivée d’un nouveau groupe : TITANIC.

    La concurrence est extrêmement dure à cette époque, le marché est déjà saturé par des groupes confirmés, originaires des Etats-Unis et de la Grand Bretagne, comme Led Zeppelin, Santana, Sly & The Family Stone, Yes, Deep Purple. Les citer tous serait difficile, tellement la liste est longue. Dans cette émergence de nouveaux groupes et pour subvenir à la demande locale de musique « live », beaucoup de pays commencent à soutenir leurs propres artistes, ce qui va permettre à d’excellents groupes de rock de faire leur apparition en Europe. C’est dans ce contexte, à Oslo en Norvège, que naîtra le groupe TITANIC. Ce sera un des groupes rock européens ayant le plus de succès à travers le monde.

    En 1971, après avoir vendu pour la première fois des albums au-delà des frontières, le groupe croit en son succès. Mais, il faudra encore lutter pour se faire une place dans le monde de la musique. Non pas, parce qu’il est originaire d’un petit pays, mais parce que la Norvège a peu d’influence sur la scène mondiale. Cela ne retiendra pas les fans du Rock’n’Roll qui, peu intéressés par l’origine d’un groupe, l’adoptent immédiatement du moment que celui-ci est bon. Mais TITANIC doit encore convaincre le reste du monde, et être à la hauteur, autant par sa musique, que par son image. Bien heureusement, la chance sourira plusieurs fois au groupe tout au long de son existence.



    Le groupe se forme en 1969. Il est composé de Kiell Asperud (percussion / voix ), de Janne Loseth (guitare / voix), de John Lorck (batterie) et de Kenny Aas (orgue / bass-guitare). Tous les membres du groupe répètent inlassablement, ils écrivent de bons morceaux et travaillent sans relâche. C’est ainsi qu’ils finiront par être le premier groupe norvégien à monter dans les hit-parades en Angleterre et en Allemagne. C’est à cette époque, qu’ils demanderont au chanteur anglais, Roy Robinson, de les rejoindre. Roy, écrit la plupart des chansons, qu’il chante en anglais, ce qui donne au groupe un style beaucoup plus international. A partir de là, le groupe enregistrera toute une série de nouveaux singles et d’albums.



    Les fans et la critique sont enchantés par des chansons comme «Underbird», «Confusion» et la composition dynamique de « Sultana ». Titanic est très surpris quand « Sultana » devient un hit en Angleterre. En Septembre 1971, « Sultana » arrive à la cinquième place des hit-parades anglais. Et, en Norvège, l’album « Sea Wolf » atteint la septième place dans les hit-parades nationaux.



    Le grand voyage de TITANIC commence. Le groupepart de tournée en tournée et lors de sa prestation au festival de Cannes, le groupe vit son plus grand succès. TITANIC est invité à jouer à gala de la présentation du film « Woodstock », tourné en 1969. A la même époque, TITANIC se fera aussi connaître en Allemagne où il se placera, avec le titre « Santa Fe », en tete du Hit-parade. Les succès de TITANIC finiront même par traverser les océans, sans jamais, dieu merci, tomber sur un iceberg.



    Le talent musical du groupe sera confirmé par le contrat qu’il signe avec Columbia. Cette société de production, avec une liste interminable d’artistes, est au front de l’évolution musicale. TITANIC participe à une de compilations les plus vendues par Columbia, ce qui viendra encore souligner son succès et celui de la musique rock. Il s’agit d’un triple-album qui porte le titre : « The Music People », dans lequel on peut entendre les chansons de 40 artistes comme Santana, Barry Man, Bob Dylan, Johnny Winter, The Byrds and Blood, Sweat&Tears, etc...

    Le titre « Underbird » de l’album « Sea Wolf » de TITANIC a une place d’honneur dans cet album. Ce titre montre le vrai talent du groupe, la force de la percussion, la puissance de la guitare et la proéminence du synthétiseur. En définitive, la nouvelle expérience américaine élargira considérablement le taux d’audience du groupe.



    Après l’énorme succès de« Sea Wolf », le groupe enregistre encore deux albums chez CBS. L’album de 1975, « Ballad Of A Rock’n’Roll Loser » comporte plusieurs titres écrits en collaboration avec Roy Robinson.



    Dans les années soixante-dix, bien que le groupe ne produise plus de nouveaux hits, il continue à jouer et à partir en tournée. Leur tournée en Afrique connaîtra un franc succès grâce à sa musique « funky poly-rythmique » qui sera très appréciée.



    Outre la reconnaissance de la critique et des fans, la plus grande satisfaction du groupe sera d’avoir pu franchir les frontières et d’avoir fait entendre sa musique à travers le monde. Leur plus grande fierté restera pour toujours le fait d’appartenir au groupe des leaders du Rock’n’Roll.



    En 1984, TITANIC sera encore L'invité à se produire pour deux concerts au festival “Vina del Mar” près de Santiago au Chili. Le groupe se produira pour la dernière fois devant 80’000 spectateurs. Le concert étant retransmis en direct, l’audience totale sera même estimée a près de 400'000'000 téléspectateurs.

    Que rêver de mieux pour boucler l’histoire de TITANIC.

      الوقت/التاريخ الآن هو الإثنين 11 ديسمبر - 11:17